#1 – Une grande année

En deux mots, film, et plus précisément, comédie américaine signé Ridley Scott.

Résumé

Max Skinner, un trader londonien sans scrupules,
s`installe dans le Lubéron après avoir hérité du vignoble de son oncle.
Un jour, une jolie Californienne débarque, affirmant être la fille
naturelle du défunt. Pendant qu`elle tente de mettre la main sur le
domaine, Max Skinner va tomber amoureux d`une charmante serveuse
française.

18670087_2 © Twentieth Century Fox

Mon avis : les critiques n’ont pas de deuxième degré

Encore une fois, les critiques de presse arrivent à faire passer ce très bon et agréable film pour un échec sous prétexte qu’ils n’ont (pour la plupart, pardon à François Forestier du nouvel Obs qui lui a aimé) pas de deuxième degré et pas d’humour pour rire de soi et de situation parfois burlesques. Ce film est pour moi un bon moment, qui vise simplement à rappeler à certain quelques valeurs, qui pour une fois, ne sont pas uniquement religieuses. Ces valeurs comme la famille, l’humilité, l’amour sont présentes dans le film et le mélange des genres (américain et français) et je dois dire plus que réussi. Je regrette de ne pas l’avoir vu en VO, cela doit être encore plus drôle.
Les acteurs sont trés biens et crédibles, et quelle brochette sympa et originale : Russell Crowe, Marion Cotillard, Didier Bourdon pour ne citer qu’eux. Les petites plaisanteries entre les Français et les Anglais qui ont été taxées d’ "alignement de clichés sur l ‘art de vivre français" ou de "lieux communs archi-rebattus" m’ont fait beaucoup rire et même si cela doit déplaire à certain voisin de l’hexagone, ce n’est pour moi pas vraiment des lieux communs ou des clichés, et j’ai même trouvé cela assez realiste, je dois même dire que j’ai vécu certaines de ces situtations. Bien sûr à mon tour, j’éviterai de faire ce que je critique ici et je pense que certain Français auront bien ri de cette comédie.
Pour moi, c’était une petite réflexion bien sympathique sur le travail, les relations humaines et les buts que nous essayons d’atteindre dans notre vie. Bref un moment paisible dans notre monde qui, lui, ne l’est pas toujours.

Publicités

Une réflexion sur “#1 – Une grande année

  1. Anderton dit :

    décidément, soit les gens ont adoré, soit ils ont détesté ce film. Pas de juste milieu. Pour info, Crowe va tourner un thriller autour des aventures de Robin des Bois ! Cela va le changer de la Provence
    http://blogywoodland.blogspot.com/2007/02/russell-crowe-sur-les-traces-de-robin.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :